Eco cité jardin des Maraichers. (ZAC)

Trouvez ci-dessous mon intervention du lundi 19 décembre 2016 au Conseil Municipal de Dijon, sur le rapport n°6 ZAC Eco cité jardin des Maraichers – Ville de Dijon.

Merci M. le maire,

Après de longues années de préparation, ce vaste projet de la ZAC Eco cité jardin des Maraichers entre doucement dans sa phase opérationnelle visible.

Cette première phase ne devrait pas rencontrer d’oppositions fortes de la part des Dijonnais tant le site actuel est dégradé.

Sans entrer dans la polémique du bétonnage systématique de Dijon, nous constatons que depuis le début du projet un certain nombre de choses ont changé, à commencer par l’engagement de l’élaboration d’un PLU i et par l’objectif d’autosuffisance alimentaire à 10 ans, que vous avez annoncé, sans en définir précisément ni les contours, ni le contenu.

C’est pourquoi, nous nous interrogeons sur le devenir de la phase concernant les terres agricoles Maraichères des Lentillères.

Lors de la réunion de concertation sur le PLU i HD du 6 décembre 2016 au Grand Dijon, nous sommes un certain nombre ici dans la salle, à avoir assisté à une étonnante passe d’armes entre votre adjoint dont les paroles étaient rythmées par une légère musique de pipeau et le collectif des Lentillères soutenu par une partie de la population voisine.

Vos représentants, Monsieur le Maire, pour mieux justifier votre politique, ont annoncé au public que sur 4 logements nouveaux, 3 étaient utilisés au maintien des Dijonnais et 1 servait à accroitre la population de Dijon. Oui, mais….quid du chiffre de création nette de logements ? Ce soir vous nous annoncez 1300 logements livrés en 2017, alors que votre adjoint a lui annoncé la construction de 500 logements neufs par an, sans préciser le solde net, différence entre les démolitions et les constructions n’est pas très transparent. Il faudrait vous mettre d’accord pour que les dijonnais puissent suivre. Pour mémoire votre objectif initial, était de 1000 logements neufs par an pendant 10 ans pour Dijon.

Vos effets d’annonces nous rappellent une phrase de Jaurès « Aller à l’idéal et comprendre le réel ».

Alors Monsieur le Maire, quelle sera votre position face aux terres agricoles maraichères du quartier des Lentières ? Allez-vous aller vers votre idéal et construire cet éco cité « en vert » et contre tout ? Ou allez-vous comprendre le réel ?

 Je vous remercie.

Tagged: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *