Prévention de la délinquance : multiplication des TAGS

Lors du conseil municipal, du 20 mars 2017, sur le rapport n°11 FIPD, le maire de Dijon "grand démocrate" ne m'a pas donné la parole sur le sujet. Je n’ai donc pas participé au vote. Retrouvez mon projet d'intervention.

Merci Mr le maire,

Dans ce rapport il est indiqué, comme justification de l’implantation de 11 caméras supplémentaires, que le droit à la tranquillité publique des Dijonnais est une priorité pour la municipalité.

Dans l’objectif énoncé vous avancez la lutte contre les incivilités.

Or depuis un an, une incivilité ne cesse de se développer à Dijon et dans le Grand Dijon, à savoir la multiplication des TAGS.

Même si les tags son présents depuis longtemps sur les murs de notre ville, le phénomène s’amplifie et touche maintenant tous les quartiers.

Comme vous je pense, j’ai été alerté par les Dijonnais de cette situation. J’ai même été victime plusieurs fois à titre privé de cette nuisance. Cette prolifération des tags, renvoie une image dégradée de notre ville pour les visiteurs et les touristes, alors que Dijon offrait jusqu’à présent un autre visage et se démarquait en ce domaine  d’autres villes de France.

Hier pendant mon footing dominical, j’ai observé que presque tous les tags étaient signés. J’ai remarqué que les signatures étaient l’œuvre d’un nombre restreint d’individus  (ORNE, SOEY, KOSTAR, …). La grande majorité de ces TAGS sont en effet l’œuvre de quelques individus qui rivalisent d’audace pour atteindre les endroits les plus inaccessibles.

Monsieur le Maire, avec l’aide de ces nouvelles caméras et la reconstitution des effectifs de police municipal que vous avez entrepris, sera-t-il possible d’identifier les personnes qui barbouillent ainsi leur pseudo sur tous les murs de l’agglomération, gribouillis qui n’ont rien à voir avec le « Street art »? Quelles mesures comptez-vous prendre contre ces agissements nocturnes, répréhensibles, qui entraînent des coûts de remise en état  conséquents tant pour la collectivité locale que pour les particuliers ?

Je vous remercie.

Franck Ayache

Tagged: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *